Rechercher
  • Yoann Thubin

La fluorescence

Mis à jour : 11 juin 2019

La fluorescence est un phénomène naturel.

C'est la réaction de certains matériaux, mais aussi d'organismes vivant, lorsqu'ils sont éclairés par les ultraviolets (UV). Ce type de lumière est bien connue, le soleil l'émet également. Il est connu pour inciter à essayer d'avoir l'air cool l'été en portant des lunettes noires et un teint de surfeur bronzé. Ou pour vous faire ressembler à une écrevisse bouillie et cramoisie...

Mais assez d’anthropocentrisme.

Les UV ne sont pas visibles à l’œil humain, mais dans le cas de la fluorescence, ils sont absorbés puis ré émis sous forme de lumière visible. Le plus souvent par des couleurs très vives, qui dépendent du matériaux.

Végétaux, animaux et roches, tous ont des représentants fluorescents. Pour les faire apparaître, il suffit de se munir d'une lampe UV. Les éclairages en UV profonds (UV-B et C) sont assez chers et compliqués à trouver. Toutefois, on peut se procurer très facilement des torches à UV proches (UV-A). Celle-ci n'émettent pas seulement des UV, mais aussi de la lumière visible, violette. Il faut donc, pour profiter pleinement du spectacle, se munir de lunette qui bloque cette lumière violette en plus de protéger les yeux du rayonnement UV.


Aussi appelées lumière noire, ces lampes sont en fait très connues. Que ce soit pour mettre de l'ambiance dans les boites de nuit en faisant scintiller tout vêtement blanc, ou via... les séries policières. Ces scènes où la police scientifique trouve (ou pas...) l'indice fatidique en revêtant des lunettes étranges et en passant la pièce au faisceau de ces lampes pour faire ressortir les traces de sang ou de liquide séminal. Ce sont bien des lampes UV, qui mettent en évidence l'indice par sa fluorescence.


Hors des séries télé, ces lampes permettent d'assister à des spectacles bien plus impressionnants.

La chlorophylle, qui donne leur couleur verte aux plantes, devient rouge en fluorescence. Votre pelouse, pourpre. Des roches sommes toutes assez banales se parent des couleurs les plus extravagantes. De nombreux organismes marins s'illuminent, à commencer par les coraux. Et bien d'autres êtres, parmi les insectes surtout, mais aussi les scorpions. Bruns-noirs, très discrets petits prédateurs. Sous la lumière du jour, tout du moins.

Sous UV, ils s'illuminent d'un bleu-vert intense et très brillant.

L'utilité de la fluorescence pour ces organismes est encore mal connue. A des fins de communication, peut être...

Mais pour le photographe/vidéaste, c'est une source de création tellement vaste... L'occasion de se pencher sur le petit, d'explorer de petits mondes fantasmagoriques et pourtant bien tangibles.



Y.

2 vues
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

© 2019 par Yoann Thubin